Comment « bien » quitter son emploi

Une opportunité professionnelle en or se présente à vous? Vous avez pris la décision de changer d’emploi et il est maintenant temps d’en informer votre employeur? Comment démissionne-t-on? Y a-t-il une « bonne » façon de faire? Claquer la porte ou encore disparaitre ne sont probablement pas les meilleures façons d’annoncer votre départ! 

Vous serez peut-être surpris de lire que les étapes précédant votre départ sont toutes aussi importantes que celles vécues en début d’emploi. La manière dont vous partirez témoignera du respect et de la reconnaissance que vous portez à votre employeur. Alors, même si vous avez « un goût amer », assurez-vous de partir d’une manière positive. Souvenez-vous que le monde est petit, surtout en affaires! Vous ne savez pas si vous allez avoir affaire à lui dans le futur (surtout si vous restez dans le même domaine!) et il est primordial d’entretenir de bons liens professionnels.  

La première chose à faire est de rédiger une lettre de démission. Elle permet d’annoncer à l’avance la date de votre départ à votre employeur et de donner les raisons qui vous motivent à quitter votre emploi. Cette lettre sera probablement utile lors de votre rencontre de départ (si votre employeur ne prévoit pas de rencontre de départ, demandez-en une! Cette rencontre est importante dans le processus de départ et vous permettra de vous exprimer de manière transparente). Pour ce qui est du préavis de fin d’emploi, la loi ne prévoit pas d’obligations. Il est cependant conseillé d’accorder un délai minimal de 2 semaines, si possible. Ce temps permet de quitter votre poste d’une manière respectueuse et de préparer votre départ, ce qui est généralement bien vu des employeurs. Votre nouveau patron sera probablement compréhensif en ce qui concerne votre date d’entrée en fonction qui sera plus éloignée en raison du délai accordé à votre employeur actuel. 

Il est également très important d’aviser son employeur AVANT le reste de ses collègues. C’est une marque de respect envers lui et ça évite aussi qu’il ne l’apprenne de la bouche d’une tierce personne! Convenez avec lui d’un moment pour informer le reste de l’équipe. Cette façon de procéder permettra également de contrôler l’information et d’éviter les « malentendus » quant aux raisons de votre démission! Il est aussi essentiel d’aviser vos partenaires de votre départ; un simple courriel peut faire l’affaire et sera très apprécié. De plus, comme mentionné précédemment, les liens d’affaires ne sont pas à négliger, et informer votre réseau de ce changement d’emploi ne peut qu’être bénéfique pour vous! 

Finalement, prenez soin de fermer vos dossiers en cours. Vos collègues apprécieront votre professionnalisme et vous en seront très reconnaissants! Il est important de demeurer investi jusqu’au bout dans votre travail! Soyez fidèle à vous-même et fier de l’employé que vous êtes! 

Bon succès dans vos défis futurs! 

Nos partenaires